Viseurs points rouges | Red dots | lasers



Les viseurs à point rouge ou "red dots" en anglais ont fait leurs preuves au combat. Les viseurs à point rouge sont une nouvelle forme de viseurs réflexifs inventés au début du 20e siècle. Ils sont utilisés dans les systèmes de visée de l'artillerie et de la défense anti-aérienne depuis des décennies.

De nos jours, il est utilisé pour équiper les armes à feu de type militaire, de tir sportif ou de chasse.

Cet accessoire permet de remplacer le guidon ou plutôt les organes de visée par défaut, appartenant à l'arme, mais apporte en plus, une précision accrue ainsi qu'une rapidité dans les mouvements et permet de mieux appréhender la cible, mais surtout plus vite!

De plus, ce point rouge apparaît sur la lentille du viseur et non comme un laser fixé au bout de votre arme, ce qui le rend assez discret.

Il existe tout types de viseur, à vous de trouver celui qui vous correspond !

Comment fonctionnent-ils ?


Il y a un peu de magie technologique. Un point rouge possède un miroir sphérique qui reflète la lumière émise par une LED de son axe de focalisation. Ce réflecteur sphérique possède un revêtement spécial qui ne reflète que la lumière rouge. Cela empêche les autres lumières de perturber votre réticule.

Pour simplifier, une LED projette un faisceau de lumière sur un morceau de verre légèrement incliné et spécialement revêtu. Ce verre reflète la lumière de la LED sur lui, créant ainsi votre réticule.

Les viseurs à point rouge placent la cible et le réticule sur presque le même plan optique, ce qui permet un point de focalisation unique. Cela en fait des viseurs à acquisition rapide et faciles à utiliser, permettant à l'utilisateur de maintenir son attention sur le champ de vision devant lui. Ils sont courants dans les sports de tir rapide comme l'airsoft. 

Comment un point rouge peut-il vous aider ?


La beauté d'un système de point rouge est qu'il ne nécessite pas d'alignement. L'optique d'un point rouge est essentiellement ancrée au pistolet et émet une réflexion.

Lorsque l'on règle le zéro d'un point rouge, on oriente essentiellement le reflet pour qu'il soit fidèle au point d'impact de son hôte. Une fois le point réglé, si le tireur peut voir le point, il voit une image de visée "alignée". Tout ce que le tireur doit faire, c'est se placer derrière l'optique de manière à voir le point, et il est prêt à tirer.

Indépendamment de l'endroit où le point peut apparaître, le point représente l'endroit où le pistolet est pointé. Cela élimine le risque d'alignement erroné du viseur par le tireur et permet une mise au point très précise sur la cible. Essentiellement, le point lui-même est à mise au point à n'importe quelle distance, il est donc présent dans le champ de vision du tireur, quelle que soit la distance à laquelle son œil est concentré.

Vitesse et précision
L'élimination de l'alignement de la mire de l'équation de visée rationalise le processus de visée et le rend beaucoup plus intuitif pour l'œil humain. Les points rouges rendent également le tireur plus conscient du point de visée et lui transmettent un feedback beaucoup plus intuitif. Le point ne ment pas.

Avec un système de point rouge, il n'y a plus de tirs difficiles au pistolet. Il n'y a que des pressions sur la détente qui sont mauvaises ou mal synchronisées.

Avantages du viseur à point rouge

  • Le viseur à point rouge ne grossit pas la cible. Le tireur peut donc garder les deux yeux ouverts et ainsi conserver une vue panoramique de l'environnement.
  • Contrairement à la visée ouverte, où vous devez aligner la crosse, le guidon et la cible, la visée optique vous permet de remplacer la crosse et le guidon par un seul point. Cela facilite la visée, car vous devez aligner 2 points au lieu de 3. 
  • Avec le viseur, le point reste parallèle à l'axe du canon de l'arme, quelle que soit la position de l'œil par rapport au viseur. Il est donc inutile de centrer le point rouge à l'intérieur du viseur. Lorsqu'il est sur la cible, le tireur l'est aussi. Avec le viseur à point rouge, le tireur n'a plus de problèmes avec une cible mobile ou un mauvais éclairage.