L'airsoft, plus qu'une discipline, une passion

L'airsoft, plus qu'une discipline, une passion

Avant de commencer, nous allons aborder les points suivants : 

- L'airsoft est-il un sport ?

- Qu'est-ce que le CQB ?

- Quels sont les différents modes de tir d'une réplique airsoft ?

- Quelles sont les différentes mesures en airsoft ?

- Comment choisir ses billes en fonction de sa réplique ?

- Quelle tenue pour faire de l'airsoft ?


Une partie d'airsoft consiste à former deux ou plusieurs équipes qui vont ensuite se tirer dessus entre elles à l'aide de répliques airsoft et de billes en plastique. En effet, d'apparence elles sont similaires aux armes à feu que vous pouvez connaître, tel que le AK-47, le MP5 et encore plus répandu, les répliques d'AR15. Cependant, elles ne sont pas létales, des protections sont portées et utilisées lors de sessions airsoft afin qu'une bille en plastique ne puisse pas heurter vos yeux ou encore atteindre votre bouche. Car oui, ces répliques ne sont pas létales, mais elles demandent un minimum de précaution et c'est pourquoi la législation limite la puissance de ces armes airsoft à 2 Joules, au delà de cette puissance, la France considère ces modèles comme des armes de catégorie D (jusqu'à 20 joules)

Retrouvez la réplique airsoft de l'AK-47, en cliquant sur l'image ou juste ici.

Retrouvez la réplique airsoft du MP5, en cliquant sur l'image ou juste ici.

L'airsoft est-il un sport ?

Malheureusement l'airsoft n'est pas encore considéré comme un sport par le ministère de la jeunesse et des sports, mais plus comme un loisir, voir même comme un "loisir sportif", exactement comme le paintball, certainement à cause du fait que ce domaine n'est pas assez connu et pratiqué du grand public. Il y a cependant un système de licence autour d'une fédération.

Qu'est-ce que le CQB ?

Appelé CQB ou encore CQC, cet acronyme signifie "Close-Quarters Battle" ou "Close-Quarters Combat". Il s'agit d'un engagement offensif avec des armes à courte distance, mais peut également désigner un combat à main nue. Le CQB comprend les pistolets mitrailleurs, fusils et les armes de poing en airsoft. Sans oublier que cette discipline a avant tout été développée par les forces armées afin d'appréhender des suspects ou neutraliser des individus hostiles dans des espaces restreints.

Quels sont les différents modes de tir d'une réplique airsoft ?

  • Coup par coup 

Spring : un ressort est présent au sein de la structure de la réplique airsoft et c'est lui qui se chargera de propulser la bille. Son utilisation est simple mais redondante, avec ce mode de tir vous ne pouvez que tirer en coup par coup et après un réarmement manuel, plusieurs armes de poing, les fusils de précision, les fusils à pompe ainsi que certaines répliques longues en sont dotés. Après chaque tir, vous devrez recharger votre modèle en tirant vers l'arrière la culasse de votre pistolet, puis réitérer l'action pour tirer plusieurs fois d'affilé. Ce mode vous offre une importante stabilité et précision mais occasionne un manque de réactivité dû au besoin de recharger à chaque tir.

Retrouvez cet article en cliquant sur l'image ou juste ici.

  • Semi-Automatique

GBB (Gaz Blowback), GNB (Gaz Non Blowback), CO2, AEG (Automatic Electric Gun), AEP (Automatic Electric Pistol) : Ce mode de tir fonctionne par gaz, CO2 et batterie, il vous permettra de tirer à  chaque fois que vous presserez la détente sans avoir à recharger à chaque fois comme les modèles Spring. C'est un mode assez apprécié des airsofteurs pour sa précision, sa stabilité et sa non consommation abusives de billes, mais aussi des organisateurs de sessions airsoft, puisque cela leur permet de réguler la puissance des diverses répliques utilisés par les joueurs.

Retrouvez cet article en cliquant sur l'image ou juste ici.

  • Full Automatique

AEG : Grâce à ce mode vous tirerez en continu, tout en maintenant la pression sur la gâchette. Il permet aux joueurs d'être "agressif" sur le terrain, d'effectuer des tirs de couverture si votre collègue est amené à effectuer des déplacements stratégiques pour votre team ou encore d'anticiper les mouvements de vos adversaires, ils n'auront que le choix d'être à couvert par peur d'être éliminé et de repartir de la base, du spawn. C'est la bête noire des organisations de sessions airsofts, car jugé trop puissant si la réplique devait dépasser les 350 FPS. Malgré cela, ce mode est avantageux grâce à sa cadence de tir élevée, l'effet psychologique qu'elle procure, l'adrénaline pour le tireur mais aussi la pression enduré par la cible et sert à couvrir vos coéquipiers. Cependant, le Full Auto ne facilite pas la précision et est très rarement autorisé lors des sessions airsofts.

Retrouvez cet article en cliquant sur l'image ou juste ici.

Quelles sont les différentes mesures en airsoft ?

  • FPS : signifie "Feet per second" et désigne la vitesse de la bille une fois projetée par la réplique. Elle est calculée en fonction de la puissance de la réplique mais aussi en fonction du poids des billes utilisées. De plus, son calcul s'effectue dès la sortie de la bille du canon.
  • m/s : il s'agit d'une variante du FPS, plus parlante, puisqu'un m/s équivaut à 3,28 FPS environ et inversement, 1 FPS équivaut à 0,305 m/s.
  • Joules : elle permet de quantifier la puissance de l'énergie, soit 1 Joule représente la quantité d'énergie fournie par 1 Watt pendant 1 seconde. Dans l’idée, plus les joules sont élevés, plus la réplique sera puissante et fera mal. La limite pour l’air soft est communément comprise entre 1 et 1,5 joules.

Comment choisir ses billes en fonctions de sa réplique ?

Il est conseillé d'utiliser des billes de :

- 0,20 à 0,25g pour les pistolets

- 0,25 à 0,28g pour les fusils d'assauts 

- 0,30 à 0,43g pour les fusils de sniper 

- 0,15g environ pour les grenades 

Il est bon de rappeler à quel point le grammage de vos billes doit être parfaitement adapté avec votre réplique. En effet, un mauvais grammage peut entraîner de mauvaises trajectoires et peut fausser votre précision. Cependant, note à savoir, plus les FPS et les Joules de votre réplique seront élevés, plus vous pourrez augmenter le poids de vos billes.

Beaucoup de sessions airsoft s'effectuent en plein air et donc dans la nature, l'importance de cette discipline est de prendre plaisir mais une alternative existe afin de ne pas polluer l'environnement où vous jouer après votre passage. Des billes biodégradables, elles n'apportent aucune différence à celles non biodégradables, si ce n'est qu'elles ne polluent pas et peuvent être achetées à moindre coûts.

Retrouvez cet article en cliquant sur l'image ou juste ici.

Quelle tenue pour faire de l'airsoft ?

La plupart des joueurs airsoft optent pour des habits militaires, aux couleurs vert, noir et Tan ou dans des couleurs assez sobres. En effet, si vous souhaitez effectuer un "flank" sur vos adversaires, porter des couleurs vives ne vous aidera pas pas à vous fondre dans le décor et ils vous verront venir des kilomètres à la ronde. 

Retrouvez notre gamme de vêtements, en cliquant ici.

Il sont aussi équipés de protection tels qu'un gilet pare-balles avec des passants MOLLE, afin de transporter tout l'équipement nécessaire pour jouer, comme des chargeurs par exemple. Vous pouvez aussi opter pour une ceinture holster, qui vous permettra d'entreposer votre arme secondaire, comme votre arme de poing par exemple. De plus, des gants, des lunettes ou encore un masque venant protéger votre bouche est également recommandé. 

 

Théo D.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

ARTICLES RECENTS

Comment bien choisir ses couteaux de cuisine ?
Comment bien choisir ses couteaux de cuisine ?
Le couteau est l'ustensile de cuisine par excellence.  Ils doivent donc être choisis avec soin en fonction du type de...
Lire plus >
Le rasage traditionnel coupe chou
Le rasage traditionnel coupe chou
Entre tradition et modernité Le rasage traditionnel revient à la mode auprès des barbiers et des particuliers en quê...
Lire plus >
Benchmade l'entreprise
Benchmade l'entreprise
Faisons un tour sur les points abordés au cours de cet article blog :  - Le démarrage - Lester de Asis à ses débu...
Lire plus >